Contre-indications

  • Tympan perforé récemment

  • Implant auditif (prothèse)

  • Pose de drains (aérateur trans-tympanique)

  • Blessure ressente à la tête

  • Eczéma à l'intérieur de l'oreille

  • Allergie à un composant de la bougie (miel, camomille, sauge, millepertuis)

  • Forte infection ou inflammation de l’oreille

Elles se présentent sous forme d’un cylindre creux d’une vingtaine de centimètres, fait d’un tissu très léger imprégné et rendu rigide par de la cire d’abeille. Il s’agit d’un procédé ancestral naturel et artisanal.

Comment ça se passe ?

La bougie est placée verticalement sur 1’entrée du conduit auditif du patient couché sur le coté afin de boucher 1’orifice de 1’oreille. L’extrémité libre de la bougie est alors allumée et ce sont les parois du cylindre qui brûlent, la bougie ne comprenant pas de mèche. La cire de la bougie ne coule pas mais s’évapore.

Quels bienfaits ?

Lors de la combustion de la bougie, une fine vapeur chaude s’introduit dans l’oreille externe, puis dans le conduit auditif. La chaleur favorise la circulation du sang et de la lymphe, jusque dans l’oreille interne, permettant ainsi une meilleure irrigation et épuration des organes des appareils acoustique et d’équilibration. La chaleur a aussi pour effet de ramollir le cérumen et prévenir la formation de bouchons. L’effet cheminée de la bougie permet une légère aspiration, accompagnant ainsi la migration du cérumen vers l’extérieur de l’oreille.

Les bougies auriculaires sont aussi source de bien être physique et psychologique.
Les fines vapeurs chaudes de la cire d’abeille détendent les tissus de l’oreille ainsi que les muscles attenants et c’est la tête entière qui devient détendue, ceci aidé par le crépitement relaxant de la bougie.

Quelles améliorations notoires peut- on espérer sur sa santé ?

  • Disparition de bruits auriculaires (acouphènes) ;

  • Sensation de tête légère ;

  • Ouïe plus fine, perceptions de chuchotements ;

  • Sensation de propreté par l'élimination des déchets ;

  • Stimulation des zones réflexes et des points d'énergie ;

  • Assèchement de la région du tympan ;

  • Assouplissement et extraction des bouchons de cérumen ;

  • Dégagement des sécrétions, des fosses nasales, des sinus 

  • Effet calmant sur des sujets stressés, surexcités.

  • Vitalisation et ré harmonisation de l'irrigation de l'oreille.

  • Activation du métabolisme et de la lymphe.

  • Drainage du canal lacrymal.

  • Maux de tête et d'oreilles, Migraine,

  • Etat grippal.

  • Problèmes des canaux semi-circulaires, équilibre perturbé.

  • Chaleur douce et agréable au niveau du conduit auditif ;

  • Sensation de détente, de calme.

Conseil après le traitement

  • Restez quelques minutes allongée pour laisser le traitement agir au mieux.

  • Boire un grand verre d'eau.

  • Si vous allez dehors, couvrez vos oreilles si le temps est froid ou venteux.

  • Eviter d'utiliser votre téléphone portable pendant 2 à 3 heures.

  • Évitez de mettre de l'eau dans vos oreilles durant les prochaines 24 heures.

  • Afin d'aider davantage votre corps à éliminer les toxines, évitez la caféine et alcool, mangez léger et écoutez votre corps (reposez-vous davantage,etc...).

Les bougies utilisées au cabinet sont fabriquées à partir de composants naturels : toile de coton naturelle, pure cire d'abeille non traitée, huiles essentielles bio (lavande vraie...).

Angélique Mouffle-Cassel

5 bis allée Henri Wallon

95100 Argenteuil

06.21.35.46.95

angeliqueoumaicha@gmail.com

© 2018 Angélique Mouffle / Tous droits réservés